AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 KillMe &Free: o6/o9

Aller en bas 
AuteurMessage
Darling Whatever
fuck me, grab me, kill me, love me; whatever.
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 108
Quote : Je m'en fiche, je ne suis pas un vrai personnage. Tout ça ne m'intéresse pas.
Identity :
Date d'inscription : 18/01/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: KillMe &Free: o6/o9   Jeu 5 Fév - 22:06

killme
    La douleur se lit dans leurs yeux; lorsque ces derniers sont ouverts. Ils le sont rarement, trop vite aveuglés par la lumière du jour, le couleur du sang qui coule dans le monde ou par la violence des affrontements qui ensanglantent la surface terrestre. Ils sont aussi souvent fermés parce que le sang ne parvient plus correctement au cerveau, alourdi par l'alcool ingurgité en grande quantité au son d'une chanson des Libertines, ou étourdi par les petites pilules du bonheur que l'on avale si facilement. Parfois, l'autodestruction violente à laquelle ils se livrent n'est qu'un moyen de s'amuser, ou juste une façon de se faire remarquer parce qu'ils ne sont pas les plus brillantes des étoiles en ce bas-monde. Et puis aussi parce qu'on a tous besoin d'aide. Et puis, c'est un acte de rébellion que de se détruire: on ne laisse pas le temps aux autres de le faire à notre place.

La fumée, les vapeurs, les lumières
Et trois petits points sur la table;
Les sons, les chants, les mouvements
Et une ligne blanche sur la brique rouge;
Rien d'autre que des fantômes que le vent balaie
Alors que disparait l'ambulance dans la nuit.

_________________

    (c) Ryan
    Twisting in, twisting out the knife
    Paying for your past crime
    She'll make a darling bride
    Reached in, pulled out your life
    Sons&Daughters "Darling"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Ven 6 Fév - 15:56


eli callum frye taken
feat. jensen ackles
    Il ne s'est dirigé vers la musique que parce que c'était le seul moyen qu'il voyait pour échapper à sa famille morose. Ce n'est pas facile de grandir et d'être élevé dans une famille stricte qui interdit toutes sortes de choses que les autres enfants ou adolescents ont le droit de faire. Son père était beaucoup absent; il fut donc élevé par la figure autoritaire et froide de sa mère, une calviniste convaincue et ultra-pratiquante. Il lui fallut du temps pour s'en émanciper mais lorsque cela fut fait il ne revint jamais dans son giron. Il découvrit le rock à 13 ans avec Queen dont il resta toujours un immense fan, et commença à apprendre la guitare en autodidacte mais il s'aperçut qu'il avait aussi un joli timbre de voix et décida d'utiliser les deux. A 18 ans, il est parti de chez lui sans un remords et c'est installé chez son ami de longue date Ludwig Abel et c'est là qu'il a commencer à fréquenter le milieu underground londonien; les concerts, les virées nocturnes, les soirées alcoolisées, il ne s'est rien épargné et à tout fait. En 2004, alors qu'il avait 25 ans, il fit la rencontre de quelqu'un qui devait changer sa vie: Sasha Goode. Les deux hommes débutèrent une liaison, et Sasha fut une porte d'entrée pour Eli qui forma les Three Phantom Towers un an plus tard, dont le premier album sortit en 2008.

Avant-propos de Three Phantom Towers, la biographie officielle.

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"


Dernière édition par Sasha A. Goode le Jeu 12 Fév - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Sam 7 Fév - 20:16


penelope victoria susie payne taken
feat. kristen stewart
    Tout le monde connaissait l'addiction de la plus jeune des sœurs Payne à l'héroïne. C'était même devenu un sujet récurrent de plaisanteries chez les Three Phantom Towers qui se vengeaient ainsi de la pianiste qui leur avait brisé le cœur à chacun. Pourtant, ce que personne ne comprenait à l'époque, c'est que jamais Penny ne se rendit compte du mal qu'elle faisait parfois aux autres et souvent à elle-même. Elle ne s'attachait jamais aux garçons parce qu'elle ne comprenait pas pourquoi elle aurait du et elle prenait de la drogue parce qu'elle souffrait moins. Car Penelope souffrait, plus que sa sœur aînée qui avait pourtant de quoi être blessée. Mais c'était Pénélope que l'on avait enlevée à sa mère alcoolique pour la placer dans une famille d'accueil où on l'a battue jusqu'à ses 15 ans. C'était elle aussi fut envoyée en asile psychiatrique à 16 ans pour dépression. Comme si perdre son père n'était pas suffisant. Heureusement, Penelope avait le violon. Personne ne l'avait jamais empêchée d'en jouer et elle était devenue si bonne qu'elle finit par être repérée par les Virginia Woolf Appreciation Society, qui l'intégrèrent ainsi que sa sœur dans leur groupe. Penelope était devenue une artiste à présent, une rock-star même. Le groupe était la coqueluche des Londoniens même si leur succès à l'étranger était plus faible et « Penny-Honey » comme on la surnommait dans le groupe fréquentait les plus grands, comme Abigail M. Savage dont elle et sa sœur étaient très proches. Elle fréquentait surtout bon nombre de charmants musiciens et fit tourner bon nombre de têtes. Outre les trois membres des TPT, elle eut une brève histoire avec Mose Staun, de Gael, mais ce fut avant tout son histoire avec William Aalders, guitariste des Aliens In Babylon qui retint l'attention. Leurs tourments, séparations, réconciliations et disputes firent la Une des journaux et furent à la base des changements d'humeur de la jeune femme. D'autant qu'à vingt ans, elle tomba enceinte du jeune homme alors qu'ils venaient tout juste de se séparer après une énième dispute. Bien qu'elle ait décidé d'avorter sans lui en parler, Penelope ressentit toujours un sentiment de culpabilité et lorsqu'ils se remirent ensemble, elle eut la ferme intention de tout lui avouer.

Extrait d'un NME hors-série spécial Paynes Sisters, 2012.

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Abigail M. Savage
fuck me, GRABME, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 340
Age : 28
Quote : Cherry, Cherry boom, boom ; )
Identity :
Date d'inscription : 07/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Dim 8 Fév - 3:32


abraham jeremiah spellmayer unavaible
feat. cam gigandet
    Fils unique d'une famille de la banlieue de Chelsea, Abraham développe très vite une véritable passion pour la musique, ainsi que pour le sport et surtout le football et le rugby. Il déclare souvent que s'il n'avait pas intégrer Gael, il serait devenu entraineur d'une équipe dans sa petite ville natale. Inconnu du public il y a 5 ans, sa rencontre avec Abigail Savage va lui permettre d'acquérir en quelques mois une notoriété inégalable. " Avec un casier judiciaire comme le sien, il n'aurait pas fait grand chose de sa vie " annonce honnêtement sa mère, dans les colonnes d'un quotidien local. Et c'est vrai qu'en regardant d'un peu plus près le comportement de Spellmayer, on remarque très vite que sa vie n'est faite que d'excès : à seulement 27 ans, il compte déjà trois cures de désintoxication contre son addiction à l'alcool, plusieurs passages devant un tribunal pour violences verbales et physiques et conduite en état d'ébriété. Pourtant, malgré son côté destroy, Abraham possède un vrai talent qu'il met à profit pour Gael. Les nouvelles sonoritées que l'on découvre dans le troisième album du groupe Hysteria - son tout premier à lui - sont son oeuvre et permettent ainsi à Gael d'obtenir le prix du meilleur album. On pourrait croire que le succés lui est très vite monté à la tête mais en réalité, Abraham ressent un réel désir de partager la musique qu'il crée et qu'il affectionne avec le public et n'est heureux qu'en tournée. Cependant, alors qu'il devient un personnage médiatique, ses excès ne se calment pas pour autant et il n'est pas rare de le voir ses frasques étalées à la une des magazines peoples : adepte des bar miteux du sud-est londonien et des jolies filles, il collectionne les conquêtes et le montre. Au grand damn d'Aby', la leader du groupe, qui préférait qu'il se concentre un peu plus sur la musique.

Biographie disponible sur Wikipédia

_________________
    ©️ Black Burning Heart
    Backbeat the word was on the street
    That the fire in your heart is out
    I'm sure you've heard it all before
    But you never really had a doubt
    I don't believe that anybody feels
    The way I do about you now
    OASIS • wonderwall

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bombabouse.forumactif.org/index.htm
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Mar 10 Fév - 0:56


philip walter cartwright free
feat. gaspard ulliel
    Philip Cartwright passe pour être un trublion, le genre de garçon qui fait tellement de bruit qu'on ne l'entend même pas parler sérieusement lorsqu'il le fait. Le genre de garçon qui se fiche de tout tant que ça ne ressemble ni à de l'alcool ni à une jolie fille ni à de la drogue. Né et élevé à Londres, il fait partie de ces gens à qui la capitale à enlevé toute leur substance, ces gens qu'elle a absorbé. Philip Cartwright n'a une âme que lorsqu'il a bu. Vierge de tout sentiment, de toute émotion, il ne ressent de pitié pour personne et surtout pas pour ceux qui en auraient besoin. Il manipule l'accordéon comme personne, en fait ressortir des mélodies émouvantes et incroyablement tristes et pourtant, personne, je dis bien personne ne semble savoir d'où il tire cette ressource. D'aucuns ont aussi lancé des paris: combien de temps tiendra-t-il ce rythme? Comment va-t-il réussir à survivre à la vie effrénée qu'il mène? Certaines de ses anciennes conquêtes commencent à s'inquiéter pour lui, et ne parlons pas de ses amis, de sa famille et de son groupe...

Article du Sun.

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Peace K. Dawson
fuck me, grab me, KILLME, love me.
avatar

Féminin Nombre de messages : 177
Age : 24
Identity :
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Mer 11 Fév - 0:12


peace kelly dawson taken
Feat. lindsay lohan

    « Sex, drugs & rock’n’roll » que dire de plus ? Cette phrase était pour ainsi dire le crédo de la jeune Peace Dawson. Fille d’une ancienne star du rock probablement plus drogué que talentueux et d’une actrice, décédée lorsque Peace était enfant, plus connue pour son addiction à l’alcool que pour ses films, autant dire que la demoiselle avait de qui tenir. Mais qui est-elle ? Hormis la fille de Rick & Daisy Dawson elle n’est personne, mais visiblement cela suffit à faire d’elle l’une des personnes les plus en vue d’Angleterre. Qui ne connaissait donc pas Peace et ses incroyables et innombrables frasques ? Personne. Tantôt mannequin, tantôt actrice et parfois femme d’affaire à ses heures perdues la demoiselle était présente sur tous les fronts. Du haut de ses 24 ans Peace Dawson était donc définitivement une personne sur qui il fallait compter et ce pour longtemps... Ou pas. La jeune femme n’avait aucune relation plus ou moins sérieuse, elle était une fervente adepte des ‘coups d’un soir’ parmi lesquels on pouvait compter, entre autre, Alexander Leifsson, Ansley Kelling, ou encore Bella Donoghue. Jusqu’à ce que l’enfant terrible tombe dans les filets d’Ansley Kelling, le batteur des Tasting October, cependant leur relation n’est pas de tout repos car Peace ne peut s’empêcher de tromper Ansley, de qui elle est pourtant éprise, avec Alexander Leifsson… Susan Baker, batteuse du groupe We are the gang, était la plus proche amie de Peace Dawson. Sa seule amie pour tout dire puisque la jeune Peace semble être détestée de tous, et même de sa soeur October Dawson qui la haïssait plus et que tout et à qui elle le rendait plutôt bien, cette jeune héritière s’avère être la pire peste de toute l’Angleterre et n’a pas encore finit de faire parler d’elle. Cependant la drogue et l'alcool prenaient de plus ne plus de place dans la vie de miss Dawson et la demoiselle faisait presque chaque semaine la une des tabloïds où elle apparaissait totalement ivre, sans oublier la célèbre photo où Peace serait apparut en train de taper un rail de cocaïne... Les faits était là et la chute allait être longue, très longue, cependant personne ne sembla trouver bon de lui venir en aide, encore une enfant victime du monde des paillettes et du show-business ?

Extrait de la biographie posthume de Peace Dawson « L’ascension d’une chute », parue en 2015.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Ven 13 Fév - 18:25


molko jay finnerman free
feat. garrett hedlund
    Molko. Un prénom peu ordinaire pour un jeune homme qui l’est tout aussi peu. Du haut de ses vingt-cinq ans, le jeune homme originaire de Melbourne, en Australie, est arrivé dans la célèbre capitale anglaise à l’âge de dix-sept ans, laissant derrière lui sa petite vie parfaitement rangée et tranquille. Il ne voulait pas des petits cardigans repassés et des cheveux coupés tous les deux mois. Il avait besoin de se libérer de ce moule dans lequel ses parents l’avaient enfermé pendant toute sa vie. Il se rebella donc, et comme beaucoup de ces nouveaux arrivants à Londres, il sombra dans la scène Underground pour ne jamais en revenir, si ce n’est quelques apparitions où il avait les yeux rouges et un air complètement défoncé. Véritable autodidacte, à partir du moment où Molko sut que son ami dès son arrivée à Londres, Emerick, avait un groupe et que ce dit-groupe recherchait un batteur, le jeune homme sauta sur l’occasion de se joindre à la scène musicale émergeante londonaise. Depuis, il fait un véritable tabac dans le groupe Tasting October, fracasse le monde avec sa meilleure amie, Pixie Fekkai, et continue de se déchoir dans un tourbillon incessant d’alcool et de drogues.
    Biographie du Myspace Officiel de Tasting October.

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Peace K. Dawson
fuck me, grab me, KILLME, love me.
avatar

Féminin Nombre de messages : 177
Age : 24
Identity :
Date d'inscription : 09/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Ven 13 Fév - 19:25


Ansley Bret Kelling free
Feat. Penn Badgley
    Qui ne connait donc pas le beau Ansley Kelling aujourd’hui ? Ce jeune homme pas si bien rangé, enfant terrible du rock’n’roll -dans tous les sens du terme, s’il vous plait- et presque fiancé de Peace Dawson la grande déesse de la poudre blanche et des cocktails explosifs, est le batteur des Tasting October. Il fait autant parlé de lui grâce à ses nombreuses frasques que à son talent de batteur, parce qu’il faut tout de même l’avouer Ansley est un batteur d’exception. Et malgré le fait qu’il soit un fervent pratiquant des histoires sans lendemain il est depuis quelques mois en couple avec la belle mais outrageuse Peace Dawson, un couple qui semble être assez libertin finalement même s’ils se disent tout deux presque mariés tout le monde sait que les deux jeunes gens ne peuvent s’empêcher d’aller voir à droite, à gauche… Sans oublier le fait qu’Ansley Kelling a beau être une célébrité pleine de talent il n’en est pas moins un jeune homme à la dérive qui entre drogue, alcool et sexe ne sait plus quoi faire pour s’en sortir.

Extrait d’un article parut dans la rubrique ‘la célébrité de la semaine’ d’un magazine people.

_________________
    ceruleansun @LJ
    Screwed up is how she needs to be
    With no clue of reality
    I just want you to make me feel how I wanna feel
    And tell me all the things that I wanna hear
    And make me lose control
    And make me go insane.

    Cocaine Girl - Nirvana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   Sam 14 Fév - 0:25


william edward aadlers free
feat. taylor kitsch
    William est né en 1984 à Manchester dans une famille d'ouvriers. Lorsqu'il a 10 ans l'usine où travaille son père ferme et ce dernier se retrouve au chômage. Il décide de se prendre en main et de monter sa propre entreprise de papier. Le succès est au rendez-vous et la famille progresse sur l'échelle sociale. William commence à fréquenter de bonnes écoles, de même que ses deux petites sœurs, mais cette vie ne l'intéresse pas vraiment. Il voudrait pouvoir jouer de la musique car il se passionne pour cet art depuis son plus jeune âge. Grâce à sa persévérance il parvient à persuader ses parents de l'envoyer au conservatoire à Londres où il fréquente de grands maitres de la musique; jusqu'à ce qu'en 2004, il passe un casting pour intégrer les Aliens In Babylon en tant que second guitariste. C'est malheureusement la période que choisit sa petite amie de longue date pour le laisser tomber et il ne s'est toujours pas remis de cette rupture qui le fit beaucoup souffrir. Son seul et unique échappatoire, hormis la musique, est l'alcool. En effet, malgré de nombreuses cures de désintoxication, William souffre d'alcoolisme et ne semble pas décidé à se débarrasser de son addiction. De plus, la relation tumultueuse qu'il entretient avec Penelope Payne le déchire, pris entre ruptures et réconciliations, disputes et pleurs.

Source: Wikipedia

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KillMe &Free: o6/o9   

Revenir en haut Aller en bas
 
KillMe &Free: o6/o9
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREE RADIO - HEARTLAND COUNTRY - (Slide)
» FREE PARTY LE 29 AOUT PSKT/TRIBAL CIRCUS/KRS/D-PRA-V ///40KW
» Gil Scott-Heron : Free Will (1972)
» Pages perso FREE changement?
» Sir Joe Quarterman and Free Soul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darling :: Life On Mars :: Grab 'em, They're Hot As Hell-
Sauter vers: