AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Où on apprend que les guitaristes de rock poussent au milieu des débris de verre (PV)

Aller en bas 
AuteurMessage
Sasha A. Goode
FUCKME, grab me, kill me, love me.
avatar

Masculin Nombre de messages : 746
Age : 29
Quote : I wanna do what common people do, I wanna talk with common people, I wanna sleep with common people.
Identity :
Date d'inscription : 05/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: Où on apprend que les guitaristes de rock poussent au milieu des débris de verre (PV)   Sam 21 Fév - 23:24

    Comme d'habitude, la musique de Gael soulevait la foule d'une manière incroyable, par vagues épaisses et denses, sur le rythme des chansons qui se succédaient. Même en coulisses, je me sentais comme électrisé; la voix Abigail Savage parvenait, même étouffée, à entrer en moi comme si j'étais au premier rang, serré contre les autres spectateurs, dansant avec eux au son de ma chanson favorite.
    Nous venions tout juste de sortir de scène et je mourrais de chaud et de soif; je n'étais pas fatigué; je n'étais jamais fatigué après les concerts que nous donnions car plus que je donnais de l'énergie, j'en prenais, autant du public que de la musique que je jouais. C'est une chose difficile à comprendre pour qui ne joue pas de musique ou n'écrit pas... Ainsi, et bien que notre performance ait été plutôt longue, je n'étais pas épuisé, simplement assoiffé. Le chemin menant aux loges était encombré par les techniciens et les assistants, eux aussi désireux d'assister au concert et je n'avais pas envie de me risquer à prendre un autre bain de foule, bien que celui-ci aurait sans doute été un peu hystérique que le précédent. Je laissai les autres membres du groupe et partis donc dans la direction opposée, celle que je savais mener directement à une buvette, pleine aux entractes mais vide le reste du temps. A mon arrivée, toujours aussi assoiffé, je ne pus que constater l'absence de tout responsable, à mon plus grand désespoir. Je sentais monter une sorte de couleur sourde en moi; pourquoi personne n'était là pour s'occuper de moi?! je venais tout de même de sortir d'un concert d'une heure et mon groupe n'était pas réputé pour être statiques sur scène. Jettant un coup d'œil derrière moi, je m'assurai qu'il n'y avait personne pour me voir faire et je grimpai par dessus le comptoir afin de passer derrière et me servir une bouteille de Coca-Cola. Malheureusement je sentis mes mains moites glisser au contact d'une flaque de bière que je n'avais pas vue et je me vis basculer en avant.
    J'étais surtout sonné. Sonné par les bruits qui venaient de la salle de concert mais aussi par ceux qu'avaient émis les bouteilles en se brisant sur le sol, entrainé par ma chute. Sonné également par ma violente rencontre avec le sol. Je vérifiai tant bien que mal que tout allait bien pour moi; je n'avais qu'un faible saignement à la main et je m'en tirerais vraisemblablement avec de simples bleus. Ma chemise en revanche n'avait pas eu la même chance; déjà abimée par mon passage sur scène, il n'en restait alors que des lambeaux, misérables et pathétique. Conscient que les garder sur mon dos ne ferait que m'empêtrer davantage, je retirai donc les débris qui me servaient de chemise lorsqu'une voix résonna derrière moi.

_________________

    When the heat dies down
    I'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine
    When the heat dies down
    We'll be back in town
    But until that time
    I'll be round at mine

    Kaiser Chiefs "Heat Dies Down"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://darling.megabb.com
 
Où on apprend que les guitaristes de rock poussent au milieu des débris de verre (PV)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alain Dister - Rock critic
» Les 100 meilleurs guitaristes de blues
» Le Rock Français de 1961 à 1995 en 45 Tours
» Les disques de rock à avoir toujours sur soi.
» Ampli Two-Rock Overdrive Signature 100 watts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darling :: London. Underground. Rock-A-Billy. Wow-oh-oh. :: Nightclubs :: The Silvery Shoe-
Sauter vers: