AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 You're not supposed to be here. [Peace]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vitaly Karlikowski
fuck me, grab me, KILLME, love me.
avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Age : 29
Identity :
Date d'inscription : 18/02/2009

Your Darling Box
Your Darling Darlings:
Darling Song:
Be A Bad Darling:

MessageSujet: You're not supposed to be here. [Peace]   Jeu 19 Fév - 23:07

      Vitaly commençait à être agacé. Ce n'était pas humain de dormir autant. La veille, il avait trainé chez un ami qui donnait une sorte de soirée un peu guindée mais qui s'était révélée bien plus intéressante après quelques bouteilles. Il y avait rencontré Janice ou Jolene, il ne se souvenait pas bien : belle plante de dix-neuf ans, bronzée, un brin aguicheuse. Vers sept heures du matin, il avait fait ses adieux aux convives et n'avait pas manqué de ramener cette chère amie à la maison. Les jolies choses, on ne les laisse pas en plan, ce n'est pas correct après tout. La douce et délicate Janice/Jolene s'était écroulée à peine avaient-ils posé un pas dans l'appartement de Vitaly. Inutile de préciser qu'elle lui avait fait comprendre toute la soirée qu'il passerait la plus belle nuit de toute sa vie. Il s'était alors planté devant la télé pendant une heure ou deux devant un documentaire stupide sur les iguanes des Galapagos puis s'était endormi à son tour. A treize heures, le petit ange avait ouvert les yeux et avait fait deux cafés serrés. Elle dormait toujours et, en parfait gentleman, il avait décidé de la laisser se reposer, allant même jusqu'à replacer la couverture sur ses épaules. Les deux cafés avalés, une douche, le courrier, une clope, un casse-croûte, un appel interminable de sa sœur, une heure ou deux à glander sur internet ... Tout compte fait, le temps passait vite. Il était maintenant vingt-deux heures, la fille dormait toujours, pas forcément avec élégance d'ailleurs et Vitaly en avait marre d'être un gentleman. Il lui tapota d'abord doucement l'épaule, puis, excédé, la secoua un peu trop violemment. Elle se réveilla enfin en sursaut, avec une mine affreuse et un mal de tête apparent. Vitaly devait avouer qu'après sa soirée, c'était une petite revanche bien méritée. Pour sa part, il se sentait en pleine forme, grand habitué des excès en tous genres.

      - Très bien Janice ...
      - Je m'appelle Brooke.
      - Ouais, si tu veux. Écoute, c'était très sympa mais je crois qu'il se fait tard et je vais pas tarder à ressortir alors si tu pouvais ... enfin tu vois.

      - Oh, il est tard ! dit-elle en riant. Tu as bien fait de ne pas me réveiller, j'aurais été d'une humeur massacrante ! crut-elle bon d'ajouter sur le même ton.
      - Ca aurait été la meilleure ...
      - Qu'est-ce que tu dis ?
      - Non rien. Donc en ce qui concerne ton petit projet de partir, heu ... c'est toujours d'actualité ?
      - Je peux prendre une douche ?
      - Tout ce que tu veux, mais pas plus d'une demi-heure, après je suis plus là.
      - Si tu veux, je me dépêche et on va où tu veux ensembles. Un bar, une boîte ? Je suis très ouverte tu sais !
      - Je crois qu'on va s'en tenir au "tu te dépêches" hein,
      répondit-il sans se départir de son amabilité.

      Se renfrognant un peu, elle s'exécuta tout de même et disparut dans la salle de bain. Vitaly poussa un long soupir : il ne pensait pas faire un jour cette réflexion mais, parfois, on était bien seul, dans sa chambre. Il ouvrit son armoire en grand et enfila son costume du type "j'ai l'air débraillé mais c'est soigneusement étudié, la preuve tu baves déjà trésor". Il n'était pas particulièrement patient de nature et aujourd'hui, cette fille mettait ses nerfs à rude épreuve. Une heure et sept minutes plus tard, elle sortit enfin de sa salle de bain transformée en hammam et prit ses affaires avec une lenteur incroyable. Il décida de sortir le premier pour la presser, ce qui eu plus ou moins d'effet. Lorsqu'ils furent tous les deux en bas de l'immeuble, il lui adressa un sourire, deux ou trois mots sur ses projets pour la soirée, une vague promesse de rappel et basta. Dans le taxi qui le menait droit au Factory, Vitaly se dit qu'il avait été un brave garçon toute la journée et qu'il méritait bien de sortir pour espérer mieux ce soir. Les enfants sont adorables. On le déposa juste devant le club. Il se posta un instant en retrait et alluma une cigarette. Un peu d'air frais lui ferait du bien avant d'affronter l'obscurité, le bruit et la foule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
You're not supposed to be here. [Peace]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» REST IN PEACE
» Say Say Say [Album Pipes Of Peace - Paul McCartney]
» MUSIC IN PEACE ELECTRONIC BEACH FESTIVAL
» No Peace For The Wicked (Defender)
» [CD] Dernier album "PEACE" prévu pour le 8 mars (environs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darling :: London. Underground. Rock-A-Billy. Wow-oh-oh. :: Nightclubs :: The Factory-
Sauter vers: